• compagnie Blin

  • théâtre de marionnettes à fils

La compagnie Blin en tournée dans toute la France

Voici la liste non exhaustive de ces représentations et des organismes responsables de cette programmation

FEVRIER 2014

  • + Panique à la cave
  • Samedi 22 Février 2014 à 16 heures
  • Théâtre municipal Le colisée Festival de marionnettes
  • Lens 62300
  • Dans la cave du moulin, tout irait bien pour la grande famille des souris, si leurs visites nocturnes, au garde-manger du meunier, restaient raisonnables. Malgré les avertissements du père Pataulard - qui en a fait d’autres - le drame devient inévitable. C’est la panique, il faut déménager.
    Le conseil des anciens désigne des volontaires. Pépin, Canelle et Gaufrette partent en expédition au village. Parmi les boutiques visitées, la boulangerie remporte les suffrages. A leur retour, nos trois souris organisent le déménagement de toute la colonie qui s’installe, non sans bruit, dans le grenier du magasin. Pauvre boulanger !!
    Le petit monde des souris a permi à Michel Farge de brosser des décors dans l’esprit des natures mortes réaliste du XIXème siècle. Michel Frantz à écrit une partition pour petit ensemble de percussions, bois et piano, dans le style dynamique des comédies musicales.

MARS 2014

  • + Le carnaval des animaux
  • Jeudi 6 Mars à 9h30 et 14h30
  • Espace Gérard Philipe
  • Lisses 91090
  • Déjà célèbre en son temps, Camille Saint-Saëns, professeur, chef d'orchestre, auteur d'opéras et de symphonies s'est amusé à traduire les cris de certains animaux, ou à en donner une évocation musicale.
    Traitant les différents morceaux avec beaucoup d'humour, il se moque des musiciens de son époque, ainsi que de lui même, en transformant ou en changeant le rythme, de certains airs. Le quadrille de "Orphée aux enfers" d'Offenbach illustre la marche de la Tortue, la danse des Sylphes de "La damnation de Faust" de Berlioz accompagne les évolutions de l'Eléphant, le "Songe d'une nuit d'été" de Mendelsohn, le "Barbier de Séville" de Rossini et sa "Danse macabre" se combinent pour évoquer les Fossiles.
    Les marionnettes sont traitées comme de gros jouets en feutrine de couleurs vives. Deux petits nains, Bic et Boc, habitent chacun dans un champignon de la prairie. Ils invitent successivement tous leurs amis les animaux à se rendre au carnaval, pour voir les chars fleuris qui défilent sur une musique d'orgues mécaniques de foire.

OCTOBRE 2014

  • + La maison des quatre vents
  • dimanche 5 octobre 2014 à 15h30
  • salle Georges Brassens
  • 95180 Menucourt
  • Papa Feignant, brave paysan de l’île d’Oléron, après avoir planté des haricots, va se délasser au cabaret, tandis que La Toinette, sa femme, et leurs nombreux enfants n’ont plus rien à manger. Les Vents punissent Papa Feignant en soufflant sur ses plantations.
    Battu par sa femme, Papa Feignant va se plaindre à la Mère des quatre Vents. Ceux-ci, pour le dédommager, lui offrent successivement une table et un âne enchantés, vite remplacés par le patron de l’auberge où il s’arrête pour la nuit.
    Ridiculisé et rejeté par sa famille, Papa Feignant retourne chez les Vents. Il récupère, grâce à un bâton magique, sa table et son âne.
    A son retour triomphant au logis, il retrouve la tendresse des siens et l’estime de ses voisins.
    L’action se déroule dans l’île d’Oléron, pays venteux par excellence. L’architecture et la couleur de ces petits villages de pêcheurs se prêtent aisément aux mésaventures du “benêt”. Les airs populaires et les costumes de fêtes sont typiques de Saintonge.

NOVEMBRE 2014

  • + La boite à malice
  • mercredi 12 et jeudi 13 novembre
  • Espace Philippe Auguste
  • 27000 Vernon
  • Dans leur petite maison, les trois Oies évoquent leur récente aventure avec le Loup, ridiculisé par un diable en boîte. Quelle vilaine farce !
    Les trois sœurs mènent l’enquête auprès des animaux du village. Successivement, le marchand de fleurs, le charbonnier, le postier ou le marchand de balais seront catégoriques: "C’est le Renard, il n’y a que lui pour faire ça".
    Un bestiaire destiné au jeune public où se côtoient et se poursuivent renard, lion, porc-épic, ours, girafe, hippopotame, petites oies, sans oublier l'âne-postier et le bouledogue-commissaire de police, sur des airs populaires d'opéras du 19ème siècle.
  • + Gaspard et Joséphine
  • samedi 6 décembre
  • Château de la Fresnay
  • 77380 Comb la Ville
  • Qu'il fait bon dormir dans la maison des petits cochons Gaspard et Joséphine, surtout quand on s'éveille le jour de son anniversaire ! Joséphine fait ses emplettes auprès des commerçants du marché, puis confectionne en musique, un superbe gâteau. Gaspard se charge des cadeaux. Il frappe aux portes du théâtre, du ballet, et de l'opéra, mais ce sont les artistes du cirque qui souhaiteront un joyeux anniversaire.
    Des pièces humoristiques pour piano de Rossini accompagnent les pérégrinations de nos deux cochons. Les décors s'inspirent des images d'Epinal de théâtre miniature, dans une gamme colorée très librement traitée.


DECEMBRE 2014

  • + Les aventures de Poucette
  • mercredi 10 décembre à 15h30
  • médiathèque René Cassin
  • 93190 Livry Gargan
  • Poucette a vu le jour dans le cœur d'une tulipe. Elle est si petite qu'une coquille de noix lui sert de berceau. Une grenouille l'emporte dans le marais pour la marier à son fils
    Un des plus célèbre conte d'Andersen, qui prête aux animaux les sentiments et les comportements humains, laissant deviner en filigrane la condition des jeunes filles face à l'institution du mariage au XIXe siècle.
    Les décors et les costumes sont directement inspirés de l'architecture paysanne et du costume populaire danois.
    La partition musicale, écrite par Catherine Gaudin-Casadesus, pour trio à cordes et flûte, utilise les thèmes traditionnels nordiques.
          
          
          
          
          
          
  • + Les aventures de Poucette
  • samedi 13 décembre
  • Bibliothèque
  • 37600 Loches
  • Poucette a vu le jour dans le cœur d'une tulipe. Elle est si petite qu'une coquille de noix lui sert de berceau. Une grenouille l'emporte dans le marais pour la marier à son fils
    Un des plus célèbre conte d'Andersen, qui prête aux animaux les sentiments et les comportements humains, laissant deviner en filigrane la condition des jeunes filles face à l'institution du mariage au XIXe siècle.
    Les décors et les costumes sont directement inspirés de l'architecture paysanne et du costume populaire danois.
    La partition musicale, écrite par Catherine Gaudin-Casadesus, pour trio à cordes et flûte, utilise les thèmes traditionnels nordiques.
          
          
          
          
          
          
  • + Les aventures de Poucette
  • samedi 20 décembre à 16h
  • Bibliothèque George Sand
  • 94240 L’Hay les Roses
  • Poucette a vu le jour dans le cœur d'une tulipe. Elle est si petite qu'une coquille de noix lui sert de berceau. Une grenouille l'emporte dans le marais pour la marier à son fils
    Un des plus célèbre conte d'Andersen, qui prête aux animaux les sentiments et les comportements humains, laissant deviner en filigrane la condition des jeunes filles face à l'institution du mariage au XIXe siècle.
    Les décors et les costumes sont directement inspirés de l'architecture paysanne et du costume populaire danois.
    La partition musicale, écrite par Catherine Gaudin-Casadesus, pour trio à cordes et flûte, utilise les thèmes traditionnels nordiques.
          
          
          
          
          
          

FEVRIER 2015

  • + Le secret du dragon
  • centre Raoul Dautry
  • 19100 Brives la Gaillarde
  • Pour éprouver la bonté et la générosité du Roi son voisin, le Dragon prend successivement l’apparence d’une pauvre paysanne, d’un mendiant et d’une colombe. S'il est bon, le Roi recevra, en récompense, le don de comprendre le langage des animaux. Mais le secret du Dragon est dangereux...
    La musique en forme de chinoiserie, composée dans la gamme chinoise, par Catherine Gaudin-Casadesus, pour flûte, violon et clochettes, accompagne les évolutions des personnages, somptueusement costumés dans la grande tradition de l’opéra de Pékin.       
          
          
          
          

MARS 2015

  • + Le secret du dragon
  • Smac
  • 45500 Gien
  • Pour éprouver la bonté et la générosité du Roi son voisin, le Dragon prend successivement l’apparence d’une pauvre paysanne, d’un mendiant et d’une colombe. S'il est bon, le Roi recevra, en récompense, le don de comprendre le langage des animaux. Mais le secret du Dragon est dangereux...
    La musique en forme de chinoiserie, composée dans la gamme chinoise, par Catherine Gaudin-Casadesus, pour flûte, violon et clochettes, accompagne les évolutions des personnages, somptueusement costumés dans la grande tradition de l’opéra de Pékin.       
          
          

OCTOBRE 2015

  • + La boite à malice
  • Office culturel
  • 17190 St Georges d'Oléron
  • Dans leur petite maison, les trois Oies évoquent leur récente aventure avec le Loup, ridiculisé par un diable en boîte. Quelle vilaine farce !
    Les trois sœurs mènent l’enquête auprès des animaux du village. Successivement, le marchand de fleurs, le charbonnier, le postier ou le marchand de balais seront catégoriques: "C’est le Renard, il n’y a que lui pour faire ça".
    Un bestiaire destiné au jeune public où se côtoient et se poursuivent renard, lion, porc-épic, ours, girafe, hippopotame, petites oies, sans oublier l'âne-postier et le bouledogue-commissaire de police, sur des airs populaires d'opéras du 19ème siècle.

MAI 2016

  • + Le carnaval des animaux
  • Ape Ury
  • 77760 Achères la forêt
  • Traitant les différents morceaux avec beaucoup d'humour, il se moque des musiciens de son époque, ainsi que de lui même, en transformant ou en changeant le rythme, de certains airs. Le quadrille de "Orphée aux enfers" d'Offenbach illustre la marche de la Tortue, la danse des Sylphes de "La damnation de Faust" de Berlioz accompagne les évolutions de l'Eléphant, le "Songe d'une nuit d'été" de Mendelsohn, le "Barbier de Séville" de Rossini et sa "Danse macabre" se combinent pour évoquer les Fossiles.
    Les marionnettes sont traitées comme de gros jouets en feutrine de couleurs vives. Deux petits nains, Bic et Boc, habitent chacun dans un champignon de la prairie. Ils invitent successivement tous leurs amis les animaux à se rendre au carnaval, pour voir les chars fleuris qui défilent sur une musique d'orgues mécaniques de foire.
          

OCTOBRE 2016

  • + Le tour du monde en 80 jours
  • Chapiteau Office culturel
  • 02600 Villers Cotterets
  • Les turbulentes aventures de l'anglais Philéas Fogg et de son domestique Passepartout, poursuivis par l’inséparable détective Fix. Périple autour du monde en 8O jours, ce qui en 1872 était une prouesse insensée. De Londres à Londres, en traversant les Indes, la Chine, le Japon et l’Amérique du Nord, en bateau, en train, à dos d’éléphant ou en traîneau à voile, Philéas Fogg gagnera son pari, ainsi que le cœur de la belle Aouda.
    Joyeuse fête à Londres, au club des Excentriques, au cours d'une soirée costumée, digne du théâtre du Châtelet.
          

NOVEMBRE 2016

  • + Gaspard et Joséphine
  • Festival Marionnettes'n Caux
  • 76110 Bec de Mortagne
  • Qu'il fait bon dormir dans la maison des petits cochons Gaspard et Joséphine, surtout quand on s'éveille le jour de son anniversaire ! Joséphine fait ses emplettes auprès des commerçants du marché, puis confectionne en musique, un superbe gâteau. Gaspard se charge des cadeaux. Il frappe aux portes du théâtre, du ballet, et de l'opéra, mais ce sont les artistes du cirque qui souhaiteront un joyeux anniversaire.
    Des pièces humoristiques pour piano de Rossini accompagnent les pérégrinations de nos deux cochons. Les décors s'inspirent des images d'Epinal de théâtre miniature, dans une gamme colorée très librement traitée.
          
  • + Les musiciens de Brême
  • Médiathèque André Malraux
  • 94715 Maison Alfort
  • Dans un Tyrol d'opérette, un âne, un chien, un chat et un coq, maltraités par leurs maîtres, quittent leur maison se rencontrent sur la route et décident d'aller à Brême pour devenir musiciens. En chemin, ils aperçoivent des brigands. Avec adresse, ils les chassent de leur cabane et s'installent à leur place.
    Ils n'iront pas à Brême et finiront leurs jours heureux, en jouant de la cithare et en tapant sur la grosse caisse.
          

DECEMBRE 2016

  • + La boite à malice
  • + La chatte blanche
  • Sevres espace loisirs
  • 92310 Sèvres
  • Dans leur petite maison, les trois Oies évoquent leur récente aventure avec le Loup, ridiculisé par un diable en boîte. Quelle vilaine farce !
    Les trois sœurs mènent l’enquête auprès des animaux du village. Successivement, le marchand de fleurs, le charbonnier, le postier ou le marchand de balais seront catégoriques: "C’est le Renard, il n’y a que lui pour faire ça".
    Un bestiaire destiné au jeune public où se côtoient et se poursuivent renard, lion, porc-épic, ours, girafe, hippopotame, petites oies, sans oublier l'âne-postier et le bouledogue-commissaire de police, sur des airs populaires d'opéras du 19ème siècle.
  • « Il était une fois un roi, qui avait trois fils...»
    Envoyé par son père à la recherche d’hypothétiques cadeaux, qui lui ouvriraient le chemin du trône, le Prince se perd au fond d’une forêt profonde et est accueilli dans un château merveilleux, où ne servent que d’habiles mains sans corps. Une Chatte Blanche mène avec majesté et justice les affaires de cet étrange royaume de singes, de chats et de souris. Pendant trois années, à son contact, le jeune Prince apprendra son métier de roi . Il ira même jusqu’à préférer la compagnie des animaux à celle des humains. Mais la Chatte Blanche veille et, après un ultime sacrifice accompli par le Prince, elle retrouvera son corps de femme, au grand émerveillement du Roi et pour la joie du jeune Prince.
    C’est en 1695 que Perrault édite ses fameux « Contes » et que Mme d’Aulnoy publie trois tomes de ses « Contes de fées », dont les très célèbres « La biche au bois », « L’oiseau bleu » et « La chatte blanche ».
    En ce siècle misogyne, le conte de Mme d’Aulnoy, féministe avant l’heure, fait état d’une sordide affaire de succession et d’un père qui aime trop le pouvoir pour abdiquer. Le droit d’aînesse est à son apogée et un fils cadet ne peut se forger une existence et un rang dans la société qu’en quittant son univers familial. La chance du jeune Prince, puis sa persévérance lui permettront d’affirmer sa personnalité au travers d’un métissage culturel . Le pays du Prince sera la France, au début de ce qui s’appellera ensuite « le grand siècle », celui de la Chatte Blanche l’Inde et la plus importante dynastie du monde oriental moderne, l’empire des grands Moghols.
    Le monde musical baroque servira de passerelle à ces deux univers qui se côtoient et historiquement s’ignorent . Sonorités étranges ou humoristiques des cordes de l’italien Carlo Farina, nostalgie envoûtante de la viole de gambe de l’anglais Tobias Hume, poésie et légèreté des ballets de Jacopo Péri ou de Ruiz de Ribayaz, majesté du luth de Léopold Weiss.
    Dans les deux cultures, la peinture, la miniature et la décoration architecturale sont des invites au rêve théâtral.
          
  • + Gaspard et Joséphine
  • Bibliothèque Vaugirard
  • 75015 Paris
  • Qu'il fait bon dormir dans la maison des petits cochons Gaspard et Joséphine, surtout quand on s'éveille le jour de son anniversaire ! Joséphine fait ses emplettes auprès des commerçants du marché, puis confectionne en musique, un superbe gâteau. Gaspard se charge des cadeaux. Il frappe aux portes du théâtre, du ballet, et de l'opéra, mais ce sont les artistes du cirque qui souhaiteront un joyeux anniversaire.
    Des pièces humoristiques pour piano de Rossini accompagnent les pérégrinations de nos deux cochons. Les décors s'inspirent des images d'Epinal de théâtre miniature, dans une gamme colorée très librement traitée.
          

JUIN 2017

  • + Les aventures de Poucette
  • Médiathèque R.Rolland
  • 93230 Romainville
  • C’est dans le coeur d’une tulipe que Poucette a vu le jour. Elle est si petite qu’une coquille de noix lui sert de berceau. Une grenouille l’emporte dans le marais pour la marier à son fils. Poucette est sauvée par les poissons et s’enfuit en voguant sur une feuille de nénuphar traînée par un papillon. Il lui faut encore échapper au hanneton, avant de passer un merveilleux été dans la prairie au milieu des fleurs, des oiseaux et des papillons.
    L’hiver et la neige surprennent Poucette. Elle aura la vie sauve, grâce à la gentille souris des champs, qui l’hébergera sous terre. Monsieur la Taupe, prétend lui aussi, épouser Poucette, mais l’hirondelle, soignée par la petite fille, viendra à son secours et la transportera sur ses ailes, vers les pays chauds où elle la déposera au coeur d’une grande fleur habitée par un génie ailé.
    Les décors et les costumes sont inspirés directement de l’architecture paysanne et du costume populaire danois. La partition musicale, écrite pour trio à cordes et flûte, utilise les thèmes traditionnels du folklore nordique.
    Paru en 1836 dans le second fascicule de contes, ce récit est entièrement l’invention d’Andersen (ce qui n’exclut pas les réminiscences de folklore). Il lui a été inspiré par son amitié pour Henriette Wulff, qui était toute petite et bossue.       
          
          
          
          

SEPTEMBRE 2017

  • + Panique à la cave
  • Salle Jean Vilar
  • 91280 St Pierre du Perray
  • Dans la cave du moulin, tout irait bien pour la grande famille des souris, si leurs visites nocturnes, au garde-manger du meunier, restaient raisonnables. Malgré les avertissements du père Pataulard - qui en a fait d’autres - le drame devient inévitable. C’est la panique, il faut déménager.
    Le conseil des anciens désigne des volontaires. Pépin, Canelle et Gaufrette partent en expédition au village. Parmi les boutiques visitées, la boulangerie remporte les suffrages. A leur retour, nos trois souris organisent le déménagement de toute la colonie qui s’installe, non sans bruit, dans le grenier du magasin. Pauvre boulanger !!
    Le petit monde des souris a permi à Michel Farge de brosser des décors dans l’esprit des natures mortes réaliste du XIXème siècle. Michel Frantz à écrit une partition pour petit ensemble de percussions, bois et piano, dans le style dynamique des comédies musicales.
          
  • + Panique à la cave
  • Centre culturel Sydney Béchet
  • 92380 Garches
  • Dans la cave du moulin, tout irait bien pour la grande famille des souris, si leurs visites nocturnes, au garde-manger du meunier, restaient raisonnables. Malgré les avertissements du père Pataulard - qui en a fait d’autres - le drame devient inévitable. C’est la panique, il faut déménager.
    Le conseil des anciens désigne des volontaires. Pépin, Canelle et Gaufrette partent en expédition au village. Parmi les boutiques visitées, la boulangerie remporte les suffrages. A leur retour, nos trois souris organisent le déménagement de toute la colonie qui s’installe, non sans bruit, dans le grenier du magasin. Pauvre boulanger !!
    Le petit monde des souris a permi à Michel Farge de brosser des décors dans l’esprit des natures mortes réaliste du XIXème siècle. Michel Frantz à écrit une partition pour petit ensemble de percussions, bois et piano, dans le style dynamique des comédies musicales.
          

NOVEMBRE 2017

  • +Les trois oies
  • Festival Marionnettes'n Caux
  • 76110 Virville
  • Une histoire toute simple.
    Les trois Oies vivant à la campagne, reçoivent une invitation pour le mariage de leur cousine. Le Chien-facteur, en les quittant, porte un colis de fête au voisin des Oies : le Loup. Ravi du cadeau, il ouvre le paquet. Un diable lui saute au nez.
    Furieux il accuse les petites oies de s’être moquées de lui. Il poursuit et arrête le train qui conduit les Oies au mariage. Il veut les croquer, mais les Oies sont assez rusées pour le tromper. Le Loup accepte de les attendre le soir, dans le petit bois, après la noce. Cerné par les invités masqués qui lui font peur, le Loup se sauve, terrorisé, à la grande joie des petites oies.
    Les décors et les costumes sont réalisés en feutrine appliquée, de couleurs vives, qui donnent au spectacle, adapté au très jeune public, une tonalité joyeuse. Des airs populaires d’opéras du XIXème siècle joués par des boites à musiques, prêtées à la compagnie, par un collectionneur privé, agrémentent les aventures humoristiques des trois Oies.

DECEMBRE 2017

  • + Les musiciens de Brême
  • Bibliothèque municipale
  • 91320 Wissous
  • Dans un Tyrol d'opérette, un âne, un chien, un chat et un coq, maltraités par leurs maîtres, quittent leur maison se rencontrent sur la route et décident d'aller à Brême pour devenir musiciens. En chemin, ils aperçoivent des brigands. Avec adresse, ils les chassent de leur cabane et s'installent à leur place.
    Ils n'iront pas à Brême et finiront leurs jours heureux, en jouant de la cithare et en tapant sur la grosse caisse.
          
  • + Les musiciens de Brême
  • Bibliothèque municipale
  • 75015 Paris
  • Dans un Tyrol d'opérette, un âne, un chien, un chat et un coq, maltraités par leurs maîtres, quittent leur maison se rencontrent sur la route et décident d'aller à Brême pour devenir musiciens. En chemin, ils aperçoivent des brigands. Avec adresse, ils les chassent de leur cabane et s'installent à leur place.
    Ils n'iront pas à Brême et finiront leurs jours heureux, en jouant de la cithare et en tapant sur la grosse caisse.
          
  • + Les trois oies
  • Théâtre Rutebeuf
  • 92110 Clichy
  • Une histoire toute simple.
    Les trois Oies vivant à la campagne, reçoivent une invitation pour le mariage de leur cousine. Le Chien-facteur, en les quittant, porte un colis de fête au voisin des Oies : le Loup. Ravi du cadeau, il ouvre le paquet. Un diable lui saute au nez.
    Furieux il accuse les petites oies de s’être moquées de lui. Il poursuit et arrête le train qui conduit les Oies au mariage. Il veut les croquer, mais les Oies sont assez rusées pour le tromper. Le Loup accepte de les attendre le soir, dans le petit bois, après la noce. Cerné par les invités masqués qui lui font peur, le Loup se sauve, terrorisé, à la grande joie des petites oies.
    Les décors et les costumes sont réalisés en feutrine appliquée, de couleurs vives, qui donnent au spectacle, adapté au très jeune public, une tonalité joyeuse. Des airs populaires d’opéras du XIXème siècle joués par des boites à musiques, prêtées à la compagnie, par un collectionneur privé, agrémentent les aventures humoristiques des trois Oies.       

MARS 2018

  • + Le centaure bleu
  • Maison des loisirs et de la culture
  • 95410 Groslay
  • Après dix ans d'absence, le prince Taer revient présenter à son père, sa fiancée Dardanée. Ils sont accompagnés de leurs serviteurs, Sméraldina et Truffaldino.
    Au cours d'un orage, tous s'égarent en forêt ... Zélou, le génie des bois, aidera nos héros à surmonter bien des épreuves ... Taer et Dardanée seront enfin réunis malgré les maléfices de la reine Goulini.
    Cette dernière création de la Compagnie Blin est inspirée d'un conte tartare qui lui offre son titre. La musique de scène composée par Michel Frantz donne des couleurs contemporaines à cette féerie 18ème où décors et costumes évoquent les turqueries, chinoiseries et grotesques à la Bérain.